Comment dédiaboliser l’industrie agro-alimentaire ?

C’est moi qui fabrique